Navigation Menu+

Qu’est ce qu’un livret épargne ?

Par livret épargne, l’on s’attend à un compte ouvert auprès d’une banque. En y déposant de l’argent, l’épargnant bénéficie des intérêts. Il peut aussi faire des dépôts et retraits à tout moment. Toutefois, avec un livret d’épargne, il est souvent impossible de faire des paiements. Ce type de livret a, en effet, comme principal avantage, la sécurité. Les intérêts à l’issue des dépôts ainsi que les économies sont assurés.

Comment obtenir son livret épargne ?

Toute personne majeure peut avoir son propre livret épargne. Cette solution d’épargne se propose principalement à tous les résidents en France. Elle est mise à disposition des particuliers et professionnels, quel que soit le profil, à l’initiative des établissements financiers. Pour avoir un livret épargne, l’épargnant doit choisir entre deux catégories, dont les livrets réglementés et ceux non réglementés. Les livrets règlementés incluent, en effet, les livrets dont les caractéristiques et le taux d’intérêts sont définis par l’État. Avec le Livret A, le LDD, le Livret Jeune et le LEP, les intérêts sont généralement exempts d’ISR et de cotisations sociales. Pour obtenir votre livret épargne, vous pouvez aussi opter pour les livrets non réglementés ou comptes sur livret. Cette option est caractérisée par le solde minimum, le taux d’intérêt et le plafond qui sont définis par les banques.

Bien comprendre la gestion de son livret épargne

Un livret épargne est caractérisé par trois principaux critères, dont le solde minimum, le plafond de dépôt et le taux d’intérêt. Il faut noter que ce taux d’intérêt se calcule deux fois par mois. D’une manière générale, ces intérêts s’ajoutent au capital à chaque fin d’année. Dans certains cas, c’est la banque qui détermine les conditions sur la gestion de son livret épargne. Mais il faut noter que ce type de compte permet à l’épargnant de faire des opérations de base, pour ne citer que les dépôts et retraits.